Circuit randonnée Ain Soltan

Avertis par la vague du froid qui traverse le pays, durant cette fin de semaine de Février 2015, les randonneurs se sont bien équipés pour attaquer leur circuit randonnée Ain Soltan. Un weekend tant attendu dans l’une des régions les plus humides et les plus belles de la Tunisie au fin fond du gouvernorat de Jendouba. Un départ très matinal s’impose pour bien profiter de notre première journée de randonnée. Arrivée au centre 10h30, un rapide dispatching des chambres et nous voilà sur le sentier entrain d’apprécier le paysage qui nous est offert.

Comment s’y rendre :

Le parc national d’El Feija situé à environ 213 kilomètres à l’ouest de Tunis. Il s’étend sur une superficie totale de 2 632 hectares dont 417 hectares constituant une zone de protection intégrale clôturée et destinée à la préservation de plusieurs animaux.

Partant de Tunis, il faut l’autoroute de Béja et continuer à rouler en direction de Jendouba

Une pause de ravitaillement peut être prise au niveau du rond point de Béjà (connu sous le nom de bellarej) ou dans la localité de Boussalem.

Une fois qu’on arrive à Ghardimaou, faut être attentif au rond point dont la route à droite mène vers Ain Soltane- El Feija et on continue à rouler. On prend cette route en ralentissant au niveau des virages, les véhicules peuvent y accéder en suivant cette piste même si après elle est goudronnée partiellement.

Si vous allez directement à l’auberge Ain Soltane, y a une entrée à droite du conducteur (manque une indication) sinon le chemin droit mènera directement vers le parc national, aucun risque de se perdre.

La Route vers Ain Soltan

Coordonnées géographiques :

Latitude : 36°54’97.95″N

Longitude : 8°25’60.06″E

 

La randonnée

Première journée :

Très bien accueillis par le chaleureux personnel du centre, les randonneurs ont commencé l’ascension du Mont Statir, à partir d’une altitude d’environ 700 mètres. Après 3 heures de marche dans la neige qui couvrait la somptueuse forêt de chêne de liège, nous voilà récompenser par un déjeuner à un pic de 1 136 mètres d’altitude. Un déjeuner dans un froid glacial très vite maîtrisait grâce à un petit feu camp mais surtout à nos discussions et nos rires.

Encore de la neige et toujours de la neige, ce contraste entre vert et blanc accompagnait notre descente qui nous mena vers des étendus de champs dans lesquels vivent quelques personnes du village « El Mrouj », un petit village frontalier. Et puis retour vers le centre accompagné par un doux soleil qui essayait timidement de nous réchauffer. Après une marche de 14 Km, la sensation de bonheur domine la fatigue et le froid et on voit dans les yeux de chaque randonneur la volonté de partir vers une autre aventure à travers cette nature qui coupe le souffle à condition bien sûre d’avoir une bonne nuit de sommeil.

La soirée s’annonça prometteuse avec un dîner bien servi et préparé avec beaucoup d’attention par le centre. Au menu une soupe bien chaude « Mhamsa » et un rôti de poulet et un thé bien chaud pour le dessert. Ceci n’était que le début d’une belle soirée autour du feu de camp et des champs de la guitare d’un de nos amis randonneurs.

Deuxième journée :

On dit souvent que le fait de se réveiller le matin dans la nature sur un petit déjeuner traditionnel est un bonheur. Alors de ma part, je dirai que c’est juste Divin ! Sur du miel, du beurre, du pain et de Assida, notre deuxième journée commença.

Direction Kef Ennagcha, en prenant le chemin Sud du Mont Statir et en passant par l’écomusée d’El Feija. Après 4 heures de marche, environ, nous voilà de retour au centre, récompensé par un couscous traditionnel, juste succulent.

Bien nourris et bien reposés, nous voilà dans le bus, prêts pour un retour à Tunis après un weekend d’escapade et de randonnée. Arrivés à bon port vers 19h, chacun prit son chemin tout en espérant une prochaine rencontre autour d’une belle aventure dans la nature.

Hébergement

Le centre maghrébin de camping et de vacances géré par le ministère de la Jeunesse et des Sports est l’endroit idéal pour profiter d’un séjour à Ain soltane, El Feija et les alentours. Un espace agréable et bien tenue par le staff et la direction avec un excellent rapport qualité prix. L’auberge actuellement contient 30 lits avec un espace de camping pour les personnes qui veulent en profiter. Les chambres sont très propres et bien équipées (eau chaude, climatisation/chauffage, télévision) digne d’une maison d’hôte avec douche et salles d’eau, le tout réparti en 03 blocs en attendant l’achèvement des nouvelles constructions. Quant à la cuisine, bien délicieuse et généreuse, bio et traditionnelle : un vrai régal.

Contact de l’auberge Ain Soltane :

Adresse : Centre de Camping Ain Soltane – Ghardimaou 8160

Tel : 98545529

fax: 78607588

Circuit randonnée Ain Soltan

 

Circuit 1:

 

Circuit 2: