Apprenez la langue des nuages pour randonner

Nuages et randonnées

 

Un ciel nuageux ne veut pas dire toujours un mauvais temps, ou qu’il va pleuvoir.

Mais comment peut on distinguer les « bons » et les « mauvais » nuages ?

La réponse est simple: il faut s’initier à la langue des nuages pour pouvoir interpreter ce qui se passe dans l’atmosphère et prendre ainsi les prévisions nécessaires.

Cirrus 

Normalement il est au dessus de 5500 mètres et se présentent sous forme de fines traînées secouées par les vents d’altitude: la présence indique l’humidité dans la haute atmosphère.

Si le vent vient de l’ouest, du nord ouest ou du nord : il fera beau.

Si le vent souffle du nord est, de l’est, du sud est ou du sud : on aura le plus probable de la pluie dans les 24 heures qui suivent.

Cirrocumulus

Ils sont mois fréquents, aussi présents au dessus de 5500 mètres, blancs, ils donnent un aspect pommelé.

Si le vent souffle du nord est, du sud est ou du sud, il pleuvra probablement.

Si le vent souffle d’une autre direction, le ciel deviendra plus nuageux.

Altocumulus

Présents à 1800 – 6000 mètres blancs. Forment des grappes.

Si le vent souffle régulièrement du nord est, il pleuvra. Autrement le ciel sera probablement couvert.

Altostratus

Présents à 1800 – 6000 mètres et forment de nombreuses strates gris à gris foncé.

Bien qu’on puisse voir le soleil à travers, ils indiquent la présence d’une forte humidité dans l’air et de pluie à venir.

Si le vent souffle de toutes les directions comprises entre le nord est et le sud, il pleuvra dans la journée.

Stratocumulus

 

Nuages de basse altitude (au dessous de 1800 mètres), étirée et souvent visible sous les nuages annonçant un orage.

Ils ont l’air plus menaçant qu’en réalité et ils peuvent s’accompagner d’une légère pluie ou de neige selon la température ou encore annoncer une dégradation ou une amélioration du temps.

Stratus

 

Visibles au dessous de 1800 mètres: nuages gris et compacts qui obscurcissement le ciel.

Ils prennent l’aspect flou d’un brouillard planant au dessus du faîte des arbres.

Ces nuages présagent peu de pluie mais une humidité qui prend fréquemment la forme d’une légère brume ou d’un crachin persistant pouvant poser un problème.

Cumulus

Présents au dessous de 1800 mètres. Ces nuages ressemblent aux dessins des enfants blancs groupés et festonnés au sommet.

Ces nuages annoncent un beau temps.

Cumulonimbus

Gros nuages verticaux se forment à partir de 300 mètres.

Ils présagent presque toujours une dégradation génératrice d’orages, parfois très violents s’accompagnant de fortes pluies, de grêle ou de grésil