les clés d'un bivouac réussi

Les clés d’un bivouac réussi

Rien ne vaut le fait de dormir sous des milliers d’étoiles en pleine nature : dans une forêt, au sommet d’une montagne ou au bord d’une plage.

Chose garantie : le dépaysement total

Mais avant de se lancer dans une aventure similaire, il faut bien se préparer à l’avance.

Ceci se passe par le choix de votre matériel de camping, l’emplacement à choisir, les informations à recueillir au préalable. Voici nos conseils pour vous aider à allier votre sécurité au plaisir lors de vos prochaines nuits outdoor.

1- Bivouac sécurisé : La sécurité de l’emplacement !

 

La règle d’or est : Toujours privilégier la sécurité à la beauté du paysage. Vous êtes ici pour dormir, après tout !

  • Consulter les prévisions météo relatives à votre site de destination.
  • S’informer sur la réglementation en vigueur en particulier dans les parcs et réserves naturelles, vous ne pouvez donc pas planter votre tente n’importe où. S’il faut avoir un accord ou une autorisation, prenez la à l’avance.
  • Il faut que votre emplacement soit dans une zone neutre, éloignée d’un champ cultivé et des terrains militaires, d’une zone accueillant des animaux et d’une rivière (remontée d’humidité, populations d’insectes).

  • Idéalement votre enplacement doit être un terrain plat, pour éviter de glisser pendant la nuit, mais aussi pour vous assurer un confort minimum et vous prémunir d’une formation de flaque (en hiver si jamais il va pleuvoir).Il faut bien nettoyer le sol des banches et des cailloux.

2- L’équipement : n’oubliez pas les indispensables:

 Il faut vérifier votre équipement avant le départ surtout si vous ne l’avez pas utilisé depuis longtemps dans l’objectif de  remémorer sa manipulation et de recenser les éventuels manques à remédier.

  •  Sac de couchage : une température de confort à définir selon votre périple, mais sachez que la température 0 °C/+5 °C demeure la plus pratique.
  • Matelas autogonflant ou tapis de sol
  • Tente à choisir selon le nombre, la saison
  • Réchaud
  • Filtres à eau/pastilles
  • Matériels et équipement pour la cuisine en bivouac
  • Trousse de secours et affaires à usage personnel

Les conseils des experts

Quand on est en nature, souvent de petits détails font parfois toute la différence entre les randonneurs et les campeurs.

Voici quelques conseils pratiques :

– Prévoir une lampe par personne pour sécuriser les déplacements de chacun.

– S’équiper d’une bouteille d’eau supplémentaire, indispensable pour éteindre les braises de votre feu de camp quand vous allez dormir

– Se protéger du froid nocturne, qui peut surprendre même en été.

– Se protéger de l’humidité de l’aube, surtout lorsqu’on bivouac à la belle étoile.

– Ne pas attiser l’odorat des animaux aux alentours, en laissant les restes de votre repas près de la tente.

– Inspecter les lieux de halte pour ne laisser aucun déchet ou reste de nourriture et veiller à rapporter tous les déchets et détritus, parfois même ceux laissés par vos prédécesseurs.

– Eviter de déranger la faune vivant autour de vous. Surtout durant les périodes sensibles de reproduction, nidification, lors de la croissance des petits ou encore pendant l’hiver.

– Evitez de parler bruyamment et de faire trop de bruit, sachez vous fondre dans le paysage.

Vous voilà prêt pour une belle randonnée !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]